La Walsheim (Partie 1).

On la décrit comme une institution de Rouen, comme LA brasserie de la ville, le bon petit coin d’Alsace qui fait plaisir. Alors pour en être sûr j’ai testé pour vous LA WALSHEIM.

La Walsheim

A güeter!

Ouverte 7 jours sur 7, service de 12h a 22h30, presque 200 places au total. Ça commence très bien. On y ajoute un cadre plus qu’agréable, tout en colombages à l’extérieur et typique d’une brasserie à l’intérieur. La carte finit de me conquérir: 7 menus, une quinzaine d’entrées, 25 plats « classiques », 10 choucroutes, 8 flamm’kueches, une dizaine de salades, une diversité de desserts que je n’avais jamais vu auparavant… Désolé pour la lourde énumération mais… WOW impossible de ne pas trouver son compte. Et si on ajoute des prix totalement corrects, comment trouver un défaut?

Le premier qui me vient à l’esprit: la bière. La bière, la bière, la bière, la bière c’est une chose des plus importantes dans une brasserie! A peine 3 bières, dont la Leffe et la Hoegaarden, trop communes pour notre palais difficile. Un petit détail certes mais tout de même un détail important.

Le paragraphe à venir est à prendre avec des pincettes, il s’agit de mon avis mitigé et perplexe sur le moment. Pourquoi mitigé? J’ai choisi la spécialité de La Walsheim, à savoir la choucroute Walsheim ( logique ). Et c’est très très très bon, consistant et fort traditionnel. Mais c’est tout. Ma mère fait la même, j’ai juste eu l’impression d’un repas dominical mais dans un resto. Mon avis est donc mitigé car ma mère fait la meilleure choucroute du monde ( si, si je vous jure ) et donc je suis habitué, je n’ai pas été surpris. Qu’en conclure? Niveau tradition, il n’y a pas mieux. Mais encore faut-il aimer la tradition traditionnelle.

Nous vous donnerons donc un contre-avis plus tard. Au lieu d’un dimanche midi en famille, on ira un samedi soir entre amis, pour manger du moins traditionnel, un bon gros tartare de bœuf ou une choucroute de la mer. Affaire à suivre donc.

—————————————————————————————————-

La Walsheim.

260, rue Martainville, près de l’Eglise Saint Maclou.

Ouvert: Toute la semaine de midi à minuit.

Ambiance: Traditionnelle, traditionnelle, traditionnelle.

Spécialités: La choucroute bien évidemment, mais aussi les flamm’kueches.

Points forts: Le rapport qualité/prix, le service, la carte.

Points faibles: La bière.

Lien: http://www.lawalsheim.com

Publié le avril 20, 2012, dans NomNomNomNomNom. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :