Rencontre avec Amandine Liard, responsable de la SlutWalk Rouen 2012

Après notre article concernant la Slutwalk, Rouen Perplexe a rencontré Amandine Liard, l’organisatrice afin d’en savoir plus sur cet évènement et son avenir dans notre ville.

Photo : Amandine Liard, organisatrice de la SlutWalk Rouen 2012

La Slutwalk à Rouen c’était 44 participants qui ont bravés le froid et la pluie pour faire entendre leurs voix comme ce fût le cas dans 9 autres villes de France au même moment. Une ambiance festive malgré le sérieux des revendications. C’est ainsi, que des slogans ont été scandés («Où que j’aille, quoi que je fasse, quoi que je porte, Oui c’est oui et non c’est non » ou encore : « Victimes, le silence tue, le calvaire continue, libérez votre parole ». ) ou encore que des étudiantes de Rouen Business School ont inventées un hymne spécialement pour l’évènement basé sur celui de leur école.

Dans le cadre de l’interview il a été abordé les objectifs de la SlutWalk qui au delà d’une simple manifestation réclame aussi une application de la loi à l’encontre des violeurs qui à ce jour ne sont que rarement condamné au maximum légal. De plus, il est demandé une meilleure écoute des victimes d’agressions sexuelles qui sont actuellement et assez souvent jugé-es ou blâmés.

Des revendications sérieuses qui ne sont parfois pas toujours bien comprise comme Amandine à pût l’évoquer lors de l’interview. Le nom de la marche pouvant porter à confusion dans l’esprit de certaines personnes comme en témoigne cette question entendue par Amandine  : « Est-ce que c’est bien réconfortant pour les victimes d’appeler ça marche des salopes ? »Néanmoins, l’on peut noter que l’évènement a été couvert par les médias puisque Amandine a eu l’occasion de s’exprimer sur NRJ, Chérie FM ou encore France Bleue Haute-Normandie. Sur le web, nous pouvons noter que Grand-Rouen, ou encore Madmoizelle ont parlés de l’évènement, tout comme le Paris Normandie.

Suite à la marche a été organisée au « Trois Pièces », la soirée SlutWalk qui a réuni l’ensemble des participants. Amandine a ainsi eu la possibilité de les remercier pour leurs investissements et leurs participations malgré les conditions climatiques difficiles. L’occasion pour Amandine de prendre des contacts en vue de la création prochaine du Comité SlutWalk Rouen. Cela en vue de pérenniser la marche et plus largement, de diffuser leurs messages grâce à un cadre plus formel. Un comité qui sera avant tout participatif et collaboratif afin d’avancer ensemble sur la défense des droits de toutes les victimes d’agressions sexuelles.

Amandine a tenu a précisé que la SlutWalk n’est pas un mouvement féministe car il s’adresse à tout le monde. Pour preuve la très grande diversité des participants de la marche. De plus, c’est les droits de l’ensemble des victimes d’agressions sexuelles ou de sexismes qui sont défendus et non uniquement celui des femmes.

Si vous souhaitez soutenir vous aussi les revendications de la SlutWalk, vous pouvez signer la pétition mise en ligne, il y a peu. Le but est que le gouvernement prenne des mesures supplémentaires contre le sexisme et de meilleures dispositions pour un meilleur suivi des victimes de viols. La pétition se trouve ICI.

Pour plus de renseignement à propos de la SlutWalk à Rouen, direction la page officielle sur Facebook et plus largement, vous pouvez vous rendre sur le site de SlutWalk France. N’hésitez pas à en parler autour de vous, mais aussi si cela vous intéresse à comme l’a dit Amandine « à participer à l’écriture de l’Histoire de la SlutWalk à Rouen ! »

Publié le octobre 13, 2012, dans Le Rouen Qui Bouge, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Bonjour,
    Merci encore pour votre article ! Je tiens juste à vous signaler que mon nom s’écrit « Liard »🙂

  2. Bravo Soeur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :